Reportage de la rédaction du Jeudi 12-04-2018

12 avril 2018

Le café suspendu ou comment être généreux au comptoir…

Après la baguette suspendue, la ville de Saint-Omer vient de lancer le café suspendu. Le principe est le même : on règle au commerçant la note du café suspendu, en plus du sien. Ce dernier est distribué plus tard et sans condition à toute personne qui viendra le réclamer. Un geste simple de solidarité.

Le café suspendu s’inspire du « Caffè Sospeso » une vieille tradition napolitaine du siècle dernier. Ou la ce sont les clients qui payaient le café au patron.