en-ligne-direct-le-jardinage

Michaël sur RDL
Michaël, c’est la bible du jardinage. 1 fois par mois, il vient sur les ondes de RDL répondre à toutes vos nombreuses questions concernant vos plantes, vos fleurs, vos jardins d’intérieur ou d’extérieur. Incollable, il vous distille ses nombreux conseils. N’hésitez pas à l’appeler durant l’émission et même à lui rendre une visite au Magasin GAMMVERT de Cappelle la grande où il « officie » tout au long de l’année.
rose-jardin-granville
Visitez l’univers de Michael.

Rendez-vous sur le site

« Gamm vert de Cappelle la grande »

fleur-jardin-dhiver

Fleurs-printemps-100

Les conseils de Michaël

Voici les conseils de Jardinage avec Michaël

Pensez à :

  • Un froid sec offre des conditions idéales pour mener à bien tout débroussaillage.

  • Réviser ou faire réviser votre matériel à moteur : tondeuse, tronçonneuse, pulvérisateur…

  • Bichonner vos outils : nettoyer, graisser, affûter.

  • Apporter dans les massifs, au pied des arbres, des arbustes ou des vivaces de la matière organique : fumier décomposé, terreau de feuilles, compost « maison ».

  • Vérifier l’arrimage des plantes (arbres, arbustes, conifères, rosiers, plantes grimpantes…) et tasser la terre autour de celles qui sont déchaussées par le gel.

  • Protéger l’écorce des arbres de la morsure des lapins et cervidés grâce à des bandes perforées, des manchons en plastique ou de grillage.

  • Planter avant la fin du mois les arbres, arbustes et rosiers achetés en racines nues.

  • Apporter de l’engrais universel au pied des arbres et arbustes d’ornement, des fruitiers et des plantes grimpantes.

  • Relire ses notes de l’année passée et échafauder les plans de nouvelles plates-bandes.

  • Lors de la réception d’une commande en période de gel, déballer votre colis et placer son contenu dans un endroit frais et hors gel en attendant le redoux.

  • Aérer en cas de redoux les plantes enfouies sous leurs protections hivernales.

  • Si vous ne l’avez pas fait en automne (en terre lourde par exemple), bêcher les emplacements libres en enfouissant de la matière organique et de l’engrais universel.

  • Protéger les premières floraisons (fleurs jaunes en particulier) des attaques des oiseaux. De même pour les premiers semis de petits-pois et les bourgeons des petits fruits.

  • Arracher les ficaires (mauvaises herbes) lorsqu’elles sont en fleurs. Après, elles se multiplient en formant d’ innombrables et minuscules bulbilles. Attention à supprimer également les touffes de cardamine qui fleurit et forme des graines très tôt.

  • Ne pas planter ou sortir les espèces frileuses tant que les Saints de glace ne sont pas passés (de ce fait, attendre le 14 mai)

  • Épandre des granulés contre les limaces et escargots si le temps est doux. Pour une méthode plus douce, disposez des pièges à limaces en cendres de bois, coquilles d’oeufs (voir nos astuces)…

  • Poursuivre les désherbages afin de maintenir un jardin propre

  • Arroser les jeunes plantations jusqu’à leur reprise.

  • Composter les déchets verts

  • Voir également les gestes au jardin d’ornement, au jardin gourmand, sur le balcon ou la terrasse et dans la maison

Pelouse et Gazons

  • Effectuez les premières tontes (si besoin est) en réglant la tondeuse à une hauteur de coupe moyenne (pour ne pas arracher la pelouse en terre humide)

  • Dispersez les turillons de vers de terre puis roulez le gazon afin d’égaliser le terrain.

  • Aérez les gazons asphyxiés avec une fourche-bêche, un aérateur électrique ou des patins aérateurs à chausser avant de marcher sur la pelouse.

  • Traitez les gazons contre les mousses (sulfate de fer). Attention à ne pas tacher les dallages ! Ensuite, scarifiez afin d’évacuer tous les déchets. Aérez puis terreautez (remplacez le terreau par du sable en sol argileux) avant d’épandre un engrais à libération lente. Vous pouvez éventuellement employer des produits mixtes : engrais, désherbant, anti-mousses.

  • Réparez les zones dégarnies par un semis (employez de préférence le même mélange de semences) ou avec du gazon « tout prêt » livré en rouleau ou en plaques.

  • Soignez les découpes de massifs, avec une cisaille à gazon. Pour les massifs rectilignes, guidez-vous avec une longue planche !

  • Semez les nouvelles pelouses.

Rosiers

  • Taillez les rosiers non remontants.

  • Procédez à la taille des rosiers modernes remontants, lorsqu’il ne gèle pas.

  • Apportez et incorporez en surface un engrais spécifique rosiers (comportant de la magnésie).

  • Plantez hors des périodes de gel les rosiers livrés en racines nues, en conteneurs ou en motte de tourbe conditionnée.

  • Paillez le sol au pied des rosiers avec du compost « maison », des déchets de cacao (Mulcao), du fumier issu de champignonière, de la paillette de lin ou bien encore de la paille. Évitez l’écorce de pin, les rosiers ne l’apprécient pas beaucoup.

  • Désherbez et ameublissez les massifs au pied des rosiers. Béquillez la surface avec une fourche-bêche en incorporant un engrais spécifique « rosiers », contenant de la magnésie et des oligo-éléments. Éventuellement, employez un engrais-désherbant (dans ce cas, ne pas l’enfouir).

Plantes grimpantes

 

  • Taillez les clématites à floraison estivale.

  • Rasez à la verticale les lierres, chèvrefeuilles et vignes vierges devenus trop envahissants contre les murs. Ils reverdiront très vite.

  • Plantez les grimpantes caduques proposées en pot ou motte, hors période de gel.

  • Paillez copieusement avec un bon compost riche, le pied des clématites pour maintenir la fraîcheur. Ou plantez un arbuste devant.

  • Marcottez les jasmins, les clématites et chèvrefeuilles

  • Plantez les grimpantes proposées en motte, pot ou conteneur et en particulier les moins rustiques (passiflores, bignones, jasmins, clématites à feuillage persistant, Rhodochiton, capucines tubéreuses… – hors climat montagnard-)