Affaire Buitoni : une nouvelle gamme de pizzas fait l’objet d’une plainte

5 mai 2022 à 11h21 par Claire Cortyl

Crédit image: AFP
séparateur

Une plainte a été déposée par une femme contre la gamme « Bella Napoli »

Une nouvelle gamme fait l’objet d’une plainte, alors que la gamme Fraich’up est déjà soupçonnée d’être à l’origine de 55 cas de syndrome hémolytique et urémique et de contaminations à la bactérie E coli.

Selon nos confrères de BFM TV, c’est la gamme Bella Napoli qui fait cette fois l’objet de plaintes. Une femme de 34 ans aurait été victime d’une intoxication à la bactérie E.Coli après avoir mangé une pizza surgelée de la marque. Les médecins auraient fait le rapprochement entre son état de santé et la consommation, le 27 mars, d’une pizza de la marque.

La victime et son époux auraient déposé plainte pour "blessure involontaire" et "mise en danger de la vie d'autrui" ce mercredi contre Buitoni et sa maison-mère, Nestlé.

Cette plainte survient quelques semaines après l'ouverture d'une enquête le 22 mars par le parquet de Paris pour "tromperie sur une marchandise, exposition ou vente de produits alimentaires corrompus ou falsifiés et nuisibles pour la santé, mise sur le marché d'un produit préjudiciable à la santé, mise en danger d'autrui, blessures involontaires et homicides involontaires".

Les pizzas Bella Napoli, produites en Italie n’ont pas fait l’objet d’un retrait-rappel. A ce stade, seules les pizzas fraich up produites à Caudry, dans le nord, ont fait l’objet d’un rappel massif, le 18 mars, après que la bactérie E.coli a été retrouvée dans la pâte non cuite d’un produit.



Titres diffusés

Aucun titre