Agression à la seringue à Loison-sous-Lens: La jeune femme retire sa plainte

8 juin 2022 à 11h06 par Claire Cortyl

Crédit image: photo d'illustration
séparateur

Aucune substance toxique n'a été retrouvée dans les analyses

La jeune femme qui affirmait avoir été victime d’une agression à la seringue dans la discothèque le Purple de Loison-Sous-Lens il y a 10 jours a retiré sa plainte. Aucune substance toxique n’a en effet été relevée, lors des analyses effectuées à l’hôpital. Pour rappel, la jeune femme de 18 ans affirmait avoir été droguée après avoir été piquée à la seringue. Elle avait alors expliqué avoir été prise de vertiges, de vomissements, et même s’être évanouie. Ce que les caméras de vidéosurveillance de l’établissement avaient déjà contredit. L'enquête est désormais close.



Titres diffusés

Aucun titre