Boeschèpe: Un appel à témoins lancé après le décès d'une nonagénaire

30 août 2022 à 7h49 par Claire Cortyl

Crédit image: Photo d'illustration
séparateur

La dame est décédée d'un arrêt cardiaque, après un vol par ruse

Une nonagénaire a perdu la vie, samedi matin à Boeschèpe, victime d’un malaise, juste après avoir été victime d’un vol par rue.

La dame de 92 ans a reçu la visite de deux hommes, qui se sont fait passer pour des policiers, et ont prétexté un cambriolage dont la Boeschépoise aurait été victime durant son sommeil pour entrer dans la maison. L'un d'eux a alors occupé la dame, pendant que l'autre a fouillé la maison. Les deux hommes se sont ensuite enfuis, emportant avec eux 2000 euros en liquide et un sac à main.

La victime n'a reçu aucun coup, mais est morte dans la matinée, après avoir fait un malaise, alors qu'elle venait de prévenir les gendarmes, les vrais, pour venir constater les faits et effecuter les premiers relevés. 

La gendarmerie d’Hazebrouck a lancé un appel à témoins. Agés d’une quarantaine d’années, les malfrats étaient de type caucasien et vêtus de tenus de couleur sombre. Ils se seraient enfuis à bord d’une voiture grise. Toute personne ayant aperçu les deux hommes, entre 9 h 30 et 10 heures, rue de Cassel à Boeschèpe est priée de composer le 03 28 41 92 24.

La gendarmerie rappelle que tout militaire ou policier en intervention porte un uniforme et doit être en capacité de montrer une carte professionnelle, et qu’en Flandre intérieure, hormis à Bailleul et à Hazebrouck, des policiers n’ont pas lieu de se présenter au domicile de particuliers. Ce sont les gendarmes, qui sont en charge d'assurer la sécurité des habitants. 



Titres diffusés

Aucun titre