C’est ce jeudi la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

24 novembre 2021 à 11h30 par Claire Cortyl

Crédit image: Journée internationale contre les violences faites aux femmes
séparateur

L'an dernier 102 femmes ont perdu la vie sous les coups de leur conjoint

Une journée plus importante que jamais, alors que les violences conjugales ont bondi de 10% l’an dernier en France, portant à 159 400 le nombre de victimes. Environ 87 % des victimes sont des femmes. 102 femmes ont d’ailleurs perdu la vie, l’an dernier, sous les coups de leur compagnon. Le nombre d’appels au 3919, la ligne d’écoute pour les femmes de violence a aussi bondi de 114%, entre 2017 et 2020, ou près de 100 000 appels ont été pris en charge.

Les victimes de violences conjugales ou sexuelles qui peuvent désormais déposer plainte à domicile, à Arras et à Calais. Un test grandeur nature, mis en place dans les deux communes du pas de calais, qui comptabilise chaque week end entre 10 et 15 interventions pour ce type de violences. Concrètement, les fonctionnaires de police sont habilités à la prise de plainte externalisée et peuvent se déplacer, ou la victime le souhaite, pour enregistrer sa plainte, et plus forcément au commissariat, ou l’expérience peut-être traumatisante.

Et c'est dans ce constexte qu'un habitant de Mentque Nortbécourt comparaît devant les assises du pas de calais, aujourd’hui et demain. L’homme comparait pour avoir violé son épouse, entre 2011 et 2016. Un dossier dont on ne connaît que très peu d’éléments. Verdict vendredi soir.

 

 



Titres diffusés

Aucun titre