Calais : un « sas de mise à l’abri » de 300 places créé pour les migrants

3 novembre 2021 à 13h41 par Julie Desbois

Crédit image: évacuation migrants
séparateur

Ce "sas" doit permettre d'accueillir de manière temporaire, des migrants avant qu'ils ne soient redirigés vers des hébergements plus pérennes. L'annonce a été faite par le médiateur du gouvernement ce mercredi.

Un « sas » de « mise à l’abri » permettant d'accueillir temporairement 300 migrants la nuit va être créé à Calais. C’est ce qu’annonce ce mercredi le médiateur du gouvernement au lendemain de sa visite houleuse à Calais. Ce sas d'hébergement de nuit sera ouvert tous les jours après les évacuations. Selon Didier Leschi, les personnes qui s'y rendront chaque soir seront orientées vers les hébergements pérennes en dehors de Calais le lendemain. Cette structure doit permettre de tenir les engagements de l’Etat de proposer systématiquement un hébergement aux migrants délogés de leurs campements de fortune.

Une proposition à nouveau jugée insuffisante pour les militants en grève de la faim qui demande l’arrêt des démantèlements de camps pendant l’hiver. En face, l'État craint qu'un arrêt des évacuations provoque un appel d'air qui permettrait la reconstitution de la "jungle", ce gigantesque campement démantelé en 2016. 



Titres diffusés

Aucun titre