Conso : les prix des fruits et légumes ont bondi de 9 % en France entre 2019 et 2021

21 janvier 2022 à 14h08 par Julie Desbois

Crédit image: pixabay
séparateur

L’association demande la mise en place d’un « chèque fruits et légumes » en 2022 pour les foyers précaires.

Après l’essence, le gaz et l’électricité : les poireaux, carottes et les pommes (entre autres). Le prix des légumes a flambé, s’alarme l’association de consommateurs Familles rurales. Dans son observatoire annuel des prix des biens de consommation courante, publié ce vendredi, elle a observé une augmentation des prix de 9% entre 2019 et 2021.

Dans ce contexte, Famille Rurales a calculé à combien revient de s’alimenter conformément aux préconisations du plan national nutrition santé. Pour une famille de quatre personnes (deux adultes, un ado et un enfant) le budget global mensuel va de 450 euros (en variant moins les produits, mais en respectant la diversité des catégories et la saisonnalité) à 1.148 euros pour une famille « adepte du bio ».

Avec une telle hausse en deux ans, « il n’est pas étonnant de voir certains consommateurs s’en détourner, notamment ceux disposant de petits budgets », regrette l’association, qui demande la mise en place d’un « chèque fruits et légumes » en 2022, « pour ne pas détourner les familles aux budgets les plus modestes de ces aliments bons pour la santé ». De manière générale, « Familles Rurales appelle les pouvoirs publics à développer une politique beaucoup plus ambitieuse promouvant une saine alimentation en permettant à tous d’y accéder ».



Titres diffusés

Aucun titre