Covid 19 : faute de rappel, 400 000 personnes de plus de 65 ans risquent de perdre leur pass sanitaire dès demain mercredi

14 décembre 2021 à 14h42 par Julie Desbois

Crédit image: stock.adobe.com
séparateur

A partir de mercredi 15 décembre, les pass sanitaires des personnes ayant reçu leur dernière dose de vaccin il y a sept mois et n’ayant toujours pas effectué leur dose de rappel seront désactivés.

« A partir du 15 décembre, il faudra justifier de l’injection d’une dose de rappel pour valider le pass sanitaire pour les plus de 65 ans », avait annoncé Emmanuel Macron le 9 novembre dernier.

400.000 Français de plus de 65 ans, vaccinés depuis au moins 7 mois, n’ont pas encore reçu de dose de rappel contre le covid. Pour eux, soit 5% de la tranche d’âge, le pass sanitaire ne sera plus actif à partir de demain, 15 décembre. Selon Olivier Véran, Ministre de la Santé, il semble peu probable qu'un délai supplémentaire soit accordé par le gouvernement. Le rappel étant ouvert aux personnes âgées depuis déjà plus de trois mois, elles ont bénéficié du temps nécessaire pour recevoir cette injection.

En ce qui concerne les plus de 65 ans qui ont été vaccinés après le 15 mai, il y a moins de sept mois, ils devront effectuer leur dose de rappel sept mois maximum après leur dernière injection.

Au 15 janvier, tous les adultes vaccinés depuis plus de sept mois devront avoir fait leur dose de rappel pour conserver leur pass sanitaire.



Titres diffusés

Aucun titre