Covid-19 : rappel vaccinal pour tous, durée de validité des tests, pass sanitaire... Les annonces du gouvernement pour faire face à la 5e vague

25 novembre 2021 à 14h27 par Julie Desbois

Crédit image: olivier véran point presse
séparateur

Endiguer la circulation du covid19 avant les fêtes de fin d’année : c’est l’objectif du gouvernement qui a annoncé plusieurs mesures ce jeudi. Voici ce qu’il faut retenir.

Si préoccupante soit-elle, la situation ne justifie pas le retour des restrictions de circulation appliquées entre le printemps 2020 et l'été 2021. Ainsi, aucune fermeture d'établissement n'est prévue à ce jour, pas plus qu'un retour du couvre-feu, ni un nouveau confinement, a d’abord annoncé le Ministre de la Santé. En revanche, plusieurs leviers vont être activés pour freiner la progression du virus alors que la France subit de plein fouet la 5e vague.

Rappel vaccinal ouvert à tous les adultes ce week-end, 5 mois après la dernière dose

La Haute autorité de santé a donné son feu vert. Le rappel vaccinal sera donc ouvert samedi à tous les adultes, et ce dès cinq mois après leur dernière dose, contre six jusqu'à présent. Cette nouvelle injection conditionnera mi-janvier la détention du passe sanitaire.

Toujours payants, les tests négatifs des non vaccinés seront valides 24h

Pour tenter d'encourager les plus réfractaires à la vaccination, les tests dits «de confort» vont rester payants. La validité d'un résultat négatif va quant à elle être ramenée lundi à 24 heures, contre 72 heures jusqu'à présent.

Le port du masque redevient obligatoire en intérieur, et possiblement en extérieur

Progressivement rendu facultatif dans certains lieux, le port du masque va redevenir obligatoire dans tous les espaces clos, y compris ceux qui exigent un pass sanitaire. Concernant l'extérieur, les préfets pourront l'imposer là où ils le jugent nécessaire, comme sur certains marchés de Noël.

Dépistage systématique des élèves pour limiter les fermetures de classes

Alors que les fermetures de classes se multiplient ces dernières semaines, le protocole va évoluer. Désormais, un dépistage systématique des élèves aura lieu dès l'apparition d'un premier cas et seuls les positifs devront rentrer chez eux, tandis que les négatifs pourront continuer à suivre leurs cours. Le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer met fin à la fermeture systématique des classes après un cas de Covid.

 



Titres diffusés

Aucun titre