Crise de l’énergie : le gouvernement annonce la prolongation du bouclier tarifaire et des chèques énergie pour cet hiver

14 septembre 2022 à 17h37 par Julie Desbois

Crédit image: Pixabay
séparateur

La Première ministre a annoncé les pistes du gouvernement pour faire face à la crise de l’énergie ce mercredi 14 septembre 2022, notamment le prolongement du bouclier tarifaire et le versement de chèques énergie.

La Première ministre a présenté ce mercredi son plan pour réduire la facture énergétique des ménages. Elisabeth Borne a annoncé le prolongement du bouclier tarifaire en 2023 avec un dispositif malgré tout moins généreux. La hausse des prix sera plafonnée à 15% en janvier pour le gaz et à 15% également pour l'électricité en février. 

12 millions de foyers modestes recevront également des chèques énergie de 100 à 200 euros en fin d'année, soit quatre foyers sur 10. « Une mère seule avec deux enfants qui gagnent le Smic touchera un chèque énergie exceptionnel de 200 € et un couple de travailleurs avec un revenu cumulé de 3 000 € net par mois avec deux enfants bénéficient d’une aide de 100 €. », a détaillé Elisabeth Borne.

La Première Ministre appelle, par ailleurs, à la sobriété pour éviter les coupures en cas d’hiver froid. Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE) a estimé qu’un « risque de coupure ne peut pas être totalement exclu ». « Il pourrait être évité en baissant la consommation nationale de 1 à 5 % dans la majorité des cas, et jusqu’à 15 % dans les situations météorologiques les plus extrêmes », a expliqué RTE.

 



Titres diffusés

Aucun titre