Des « conditions indignes » dénoncées au sein de l'hôpital psychiatrique Pussin de Lens

2 mars 2022 à 15h26 par Julie Desbois

Crédit image: La Voix du Nord
séparateur

Mesures d'isolement et de contention abusives, chambres mal chauffées, violation de l'intimité… Le centre de santé mentale de Lens est épinglé pour de graves dysfonctionnements.

Dans un rapport publié ce mardi 1er mars, le contrôleur général des lieux de privations de liberté réclame des mesures urgentes face aux traitements infligés aux patients au sein de l'hôpital psychiatrique Pussin de Lens. La visite du centre de santé mentale a été effectuée par six contrôleurs du 10 au 14 janvier. Elle a donné lieu au constat « d’un nombre important de dysfonctionnements graves portant atteinte à la dignité et à aux droits fondamentaux ».

Les chambres d’isolement seraient « particulièrement mal chauffées » et les patients seraient « exposés à la vue de tous » par des écrans des caméras de surveillance situés dans le poste infirmier et visibles depuis le couloir. Le rapport préconise une réorganisation de l’hôpital. Le ministère de la Justice via son Garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, a indiqué avoir « saisi les chefs de cour territorialement compétents » pour essayer d’apporter des solutions à ces dysfonctionnements. 



Titres diffusés

Aucun titre