Des objets ayant appartenu à Jean Bart ou sa famille acquis par les musées de Dunkerque

12 novembre 2021 à 7h25 par Claire Cortyl

Crédit image: jean bart enchères
séparateur

Les musées de la ville ont préempté une partie des objets proposés

Les objets liés à Jean Bart et vendus dimanche dernier aux enchères par une maison de vente Bourguignonne, à Semur-en-Auxois ont été préemptés par les musées de Dunkerque.

Une quinzaine de lots d’objets associés au célèbre corsaire Dunkerquois, et appartenant à ses descendants directs étaient proposés à la vente.

Une opportunité que n’ont pas laissée passer les musées de la ville, qui ont donc préempté les pièces, notamment des tableaux d’époque représentant le corsaire et des membres de sa famille, un buste du corsaire, une maquette de l’un de ses navires, une pendule du 19ème siècle le représentant le célèbre corsaire, ou encore des gravures et cartes marines lui ayant appartenu.

Si plusieurs collectionneurs étaient présents, et ont enchéri, la conservatrice des musées de la ville, présente à la vente, a fait valoir son droit de préemption, une fois le coup de marteau final retenti. L’Etat, et les collectivités, bénéficient de ce droit de préemption, pour contrôler les exportations d’œuvres d’art, et qui leur donne la priorité sur une vente.  

Ces achats, comme les 150 et quelques pièces que possèdent déjà les musées de la ville, devraient à terme être présentés dans un cabinet dédié à Jean Bart, et qui va voir le jour dans le futur musée de la ville.



Titres diffusés

Aucun titre