Deux détenus de la prison de Longuenesse meurent dans la nuit de vendredi à samedi

19 septembre 2022 à 15h05 par Julie Desbois

Crédit image: Pixabay
séparateur

Les deux hommes, âgés de 39 et 43 ans, sont morts à quelques heures d’intervalle. L’un d’eux était diabétique. Deux enquêtes ont été ouvertes. 

Deux enquêtes ont été ouvertes à la prison de Longuenesse, près de Saint-Omer, après la mort de deux détenus à quelques heures d’intervalle, dans la nuit de vendredi à samedi. Selon La Voix du Nord, l’un d’entre eux, un Calaisien, passait sa première nuit en prison et souffrait de diabète. Il avait été jugé vendredi au tribunal de Boulogne. Il avait fallu lui administrer une piqûre d’insuline au cours de l’audience. Quelques heures plus tard, un second détenu a été retrouvé mort dans sa cellule, lors de l’appel du matin dans le quartier de semi-liberté. Selon le parquet, il s’agit “a priori” de deux morts naturelles. 

Des analyses toxicologiques et des autopsies doivent tout de même être réalisées dans le cadre des enquêtes. 



Titres diffusés

Aucun titre