Dunkerque: Jean Castex va annoncer un investissement de 1.7 milliard pour Arcelor

4 février 2022 à 9h42 par Claire Cortyl

Crédit image: Photo d'illustration
séparateur

Le premier ministre est attendu sur place, cette après-midi

Jean Castex, Premier Ministre, Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique, et Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée à l’Industrie sont en visite aujourd’hui chez Arcelor Dunkerque. Le Premier Ministre annoncera le soutien de l’Etat au programme de décarbonation d’ArcelorMittal, qui représente des investissements d’environ 1,7 milliard d’euros sur les sites de Dunkerque et Fos sur Mer.

Ces investissements permettront de transformer en profondeur la production d’acier en France et d’atteindre d’ici 2030 une réduction totale de près de 40 % des émissions de CO2 d’ArcelorMittal en France, soit 7,8 millions de tonnes annuelles. Cette transformation représentera une réduction de 10 % des émissions industrielles de gaz à effet de serre en France et inscrit l’industrie française de l’acier dans la trajectoire de l’Accord de Paris.

D’ici à 2030, ArcelorMittal va mettre en œuvre des investissements d’environ 1,7 milliard d’euros pour accélérer la décarbonation de ses sites de production, tout en maintenant ses capacités de production. A Dunkerque, ArcelorMittal va construire une nouvelle unité dite « de réduction directe » (DRI), d’une capacité de 2,5 millions de tonnes, pour transformer le minerai de fer avec de l’hydrogène, sans recourir au charbon. Cette unité sera couplée à une technologie innovante de four électrique, et complétée par un four électrique additionnel. Des investissements sont par ailleurs en cours pour augmenter la part d’acier recyclé dans la production.

Ces nouveaux équipements industriels seront opérationnels à compter de 2027 et remplaceront progressivement d’ici 2030 deux des trois hauts-fourneaux de Dunkerque.


Eric Niedziela, le président d’ArcelorMittal France et Vice-Président Action Climat ArcelorMittal Europe, a déclaré : « ArcelorMittal est très honorée de ce soutien apporté par le gouvernement français. Nous sommes fiers de pouvoir contribuer ainsi aux objectifs de France 2030 et au maintien d’une industrie forte en France, servant les marchés européens. Le management et l’ensemble des 15 500 salariés d’ArcelorMittal en France sont mobilisés pour réussir cette nouvelle révolution industrielle et nous serons heureux d’accueillir de nouveaux talents désireux de participer à cette extraordinaire aventure. »



Titres diffusés

Aucun titre