Election présidentielle: Les bulletins annulés dans 4 communes du Nord et du Pas-de-Calais

28 avril 2022 à 7h48 par Claire Cortyl

Crédit image: photo d'illustration
séparateur

En cause, des irrégularités relevées par le conseil constitutionnel

Le conseil constitutionnel a proclamé hier soir officiellement les résultats de l’élection présidentiuelle, et la victoire d’Emmanuel Macron, avec 58.55% des suffrages. Les résultats de la présidentielle qui ont pourtant été annulés dans 4 bureaux de vote du nord et du pas de calais hier par le conseil constitutionnel. Une trentaine de bureaux de vote sont concernés, en France.

- A Ghyvelde, d’abord, dans le nord, aucune pièce d'identité n'a été demandée pour voter dans le bureau de vote numéro 1, contrairement à ce qu’impose l’article R-60 du code électoral pour les communes de plus de 1000 habitants. 627 suffrages ont dont été annulés.

- A Audincthun, près de Fauquembergues, aucun des membres du bureau de vote annoncé sur le PV n’était présent, lors du passage d’un magistrat délégué du conseil constitutionnel. La loi impose que le président, le plus âgé des assesseurs, ou un autre assesseur doivent soient obligatoirement présents. Ce sont cette fois 291 suffrages qui ont été annulés.

- A Guinecourt, petit village près de Saint-Pol-sur-Ternoise, les 13 bulletins déposés (sur 15 inscrits) ont été annulés, après que le bureau de vote du village ai été fermé dès 13 heures, alors que la loi impose qu’il reste ouvert jusqu’à 19  heures.

- Et puis à Harnes, dans le bassin minier, 663 bulletins du bureau numéro 1 ont aussi été annulés, après qu’un assesseur désigné par l'un des candidats se soit vu refuser l'accès au bureau de vote, alors qu’il est arrivé alors que le scrutin avait déjà commencé.



Titres diffusés

Aucun titre