Metaleurop : 20 ans après la fermeture, les riverains inquiets après de nouvelles analyses sur la pollution aux métaux lourds

2 mai 2022 à 15h31 par Julie Desbois

Crédit image: L'Humanité
séparateur

Les résultats préoccupants d'une enquête journalistique sur la pollution des terres ont été présentés vendredi aux habitants d’Evin-Malmaison.

20 ans après, le plomb fait toujours des ravages. Pendant des dizaines d’années, la fonderie Metaleurop a rejeté dans l'air des tonnes de métaux lourds, notamment plomb et cadmium. A sa fermeture en 2003, la zone de 700 hectares, était considérée comme la plus polluée de France. Près de 20 ans après, l’usine plombe toujours la vie des habitants d’Evin-Malmaison et continue à susciter l’inquiétude.

Une enquête et de nouvelles analyses réalisées pour France 5 révèlent que la Ville est toujours exposée à des niveaux de plomb alarmants. Les cheveux d’enfants et d’adultes, ou encore des feuilles de thym et des poireaux ont été passés au crible. La contamination des sols serait 3 à 5 fois supérieure au seuil préconisant un remplacement du terrain. Le plomb peut affecter le système nerveux, la moelle osseuse et les reins.

Quelles suites judiciaires ?

En 2018, 87 habitants de la commune ont porté plainte. Celle-ci a été rejetée par le tribunal administratif de Lille qui a estimé que le préjudice sur leur santé n'était pas suffisamment démontré. Ces habitants ont fait appel et l'instance est en cours.

La communauté d'agglomération d'Hénin-Carvin tente également d'obtenir réparation devant la justice. Elle a porté plainte pour réclamer une remise en état des terres polluées ou des dommages et intérêts. A ce jour, aucune décision de justice n'a encore été prise.

Les résultats des analyses ont été présentés vendredi dernier aux habitants. Le reportage sera diffusé en septembre sur France 5.

 



Titres diffusés

Aucun titre