Il n'y aura finalement pas de piscine naturelle au lac d'Ardres

6 mai 2022 à 11h22 par Claire Cortyl

Crédit image: Photo d'illustration
séparateur

Le projet présente trop de contraintes écologiques et économiques

Il n’y aura finalement pas de piscine naturelle au lac d’Ardres, comme cela avait pourtant été annoncé. Un espace aquatique devait voir le jour face au camping « La Frégate ». Une piscine naturelle devait voir le jour sur 1500m2 du lac, avec un système de filtyration de l’eau par roseaux. Le projet de créer une plage naturelle avait aussi été évoqué. Entre 300 et 500 personnes devaient y être accueillies chaque jour.

Le maire de la commune a annoncé hier soir devoir renoncer au projet, à cause de trop grandes contraintes écologiques et économiques. Le prestataire, Green Concept, a en effet évalué le coût entre 2 et 3 millions d’euros supplémentaires,

en plus des 2 millions initiaux, pour mettre des pieux au fond de l’eau. Et puis, selon les études, le projet n’était pas assez respectueux de l’environnement pour être viable.



Titres diffusés

Aucun titre