L'indemnité carburant mise en place au 1er Octobre.

7 juillet 2022 à 11h27 par Claire Cortyl

Crédit image: photo d'illustration
séparateur

Le projet de loi sur le pouvoir d'achat présenté ce jeudi. Parmi les mesures, une indemnité carburant, pour les salariés aux revenus les plus modestes obligés de travailler en voiture

La nouvelle indemnité carburant, dédiée aux personnes aux faibles revenus qui n'ont pas d'autre choix que d'utiliser leur voiture pour aller au travail sera mise en place le 1er octobre, a annoncé le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

La ristourne de 18 centimes par litre d’essence, mise en place depuis le premier avril, elle, disparaîtra à la fin de l'année. Elle sera d’ici la réduite progressivement.

Annonce faite ce jeudi matin, alors que le projet de loi sur le pouvoir d'achat doit être présenté en Conseil des ministres par le gouvernement, avant d'être débattu au Parlement. Des mesures d’aide pour les français face à l’inflation qui devraient coûter la bagatelle de 25 milliards d’euros.

Revalorisation des retraites et prestations sociales, chèque alimentaire, suppression de la redevance audiovisuelle, bourses... Les mesures de pouvoir d’achat prévues par le gouvernement sont nombreuses. elles devraient couter 25 milliards d’euros.

- Le bouclier tarifaire bloquant les prix du gaz et de l’électricité va être prolongé jusqu’à la fin de l’année

-La prime transport va être doublée pour les salariés et désormais cumulable avec l’abonnement aux transports en commun. Des revalorisations sont prévues pour les retraites (+4%), le point d’indice des fonctionnaires (+3,5%)  et les prestations sociales (+4%)

- Les cotisations des indépendants, elles, vont baisser

- Un chèque alimentaire de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge, sera versé à 9 millions de foyers.

- Le plafond de la prime Macron pouvant être versée par les employeurs va passer de 1000 à 3000%

- Les bourses étudiantes vont être revalorisées, et le ticket resto étudiant à 1 euro maintenu

- L’indice des loyers va augmenter de 3.5%, bloqués pendant un an.  

- La suppression de la redevance audiovisuelle va faire gagner 138 euros à tous les foyers, dès l’aufomne prochain



Titres diffusés

Aucun titre