La série “Les combattantes” en partie tournée dans le Montreuillois, diffusée à partir de ce lundi sur TF1

19 septembre 2022 à 15h23 par Julie Desbois

Crédit image: TF1
séparateur

La Chartreuse de Neuville-sous-Montreuil, transformée en hôpital militaire, est un décor essentiel de la série.

C’est la nouvelle série évènement de la rentrée sur TF1 : “Les Combattantes”. La fiction déclinée en 8 épisodes de 52 minutes nous invite à suivre quatre héroïnes interprétées par Audrey Fleurot, Camille Lou, Julie de Bona (actrices principales de la série "Le Bazar de la Charité") et Sofia Essaidi, au début de la première guerre mondiale.

Si l’intrigue se déroule dans les Vosges, la série a en partie été tournée dans le Pas-de-Calais, à la Chartreuse de Neuville-sous-Montreuil. L’ancien monastère est un décor capital de l’histoire, transformé en hôpital militaire.

Les premiers épisodes sont à découvrir à partir de 21h05. 

Synopsis : 

Septembre 1914. Depuis quelques semaines, les combats font rage. Dans un petit village de l’est de la France, à quelques kilomètres de la zone allemande, quatre femmes se retrouvent projetées au cœur de l'horreur : Marguerite, prostituée parisienne aussi mystérieuse que flamboyante que l'on soupçonne d'être une espionne ; Caroline, épouse de Victor Dewitt, propriétaire d’une usine de voitures, parti au front. Elle se voit propulsée à la tête de l’entreprise familiale, défi colossal et inédit pour une femme du début du siècle ; Agnès, mère supérieure d’un couvent réquisitionné et transformé en hôpital militaire. Dépassée par l’afflux de blessés, Agnès est de plus tourmentée et questionne ses choix de vie ; et Suzanne, jeune infirmière féministe en cavale depuis un avortement qui a mal tourné…

 



Titres diffusés

Aucun titre