Le Nord placé en vigilance sécheresse

12 mai 2022 à 17h24 par Julie Desbois

Crédit image: terres-et-territoires.com
séparateur

Le manque de pluie au printemps assèche la terre et les cours d’eau. Le préfet demande de réduire sa consommation d’eau potable.

Alors qu’un épisode de chaleur touche actuellement la France, les agriculteurs font savoir leur crainte pour leurs récoltes en manque d’eau. Le Nord n’est pas épargné. Il est désormais placé en vigilance sécheresse à partir de ce jeudi.

L’hiver dernier, l’un des plus doux depuis 1947, a été marqué par une pluviométrie tout juste suffisante, permettant alors une recharge correcte des nappes sur une majeure partie du territoire. Depuis le mois de mars, la météo s’est également montrée clémente. Les températures sont légèrement supérieures à la moyenne et il a plu très peu. Conséquence : les débits des cours d’eau sont particulièrement faibles.

Dans un arrêté valable au moins jusqu’au 6 juin, le préfet demande aux habitants du département de diminuer leur consommation d’eau potable ainsi que leurs prélèvements dans les milieux naturels pour ne pas porter atteinte à la ressource. C’est aussi valable pour les agriculteurs et les entreprises. D’autres mesures de restriction pourraient être prises en fonction de l’évolution de la situation.



Titres diffusés

Aucun titre