Les ventes de piscines en plein boom dans les Hauts-de-France

16 août 2022 à 11h26 par Julie Desbois

Crédit image: Pixabay
séparateur

Favorisées par le Covid et la hausse des températures, les constructions de piscines privées se multiplient dans les Hauts-de France.

Il n’y a plus que dans le sud de la France que l’on trouve des piscines dans les jardins. Conséquence du réchauffement climatique, des vagues de chaleur de cet été et des confinements successifs : les ventes de piscines explosent en France et dans la région.

Selon la Fédération des professionnels de la piscine, il y avait plus de trois millions de piscines privées en France fin 2021. On en compte quelques 135.000 dans les Hauts-de-France contre 30.000 en 2005. Ainsi, le chiffre d’affaires des pisciniers a bondi de 32% l’année dernière.

Depuis cette année, les carnets de commandes sont en hausses de 45%, soit 6 piscines livrées par jour. Le marché tend à se développer, alors que seules 7% des maisons individuelles sont équipées de piscines dans la région.

Quel impact en période de sécheresse ?

Un engouement qui suscite des interrogations alors que la France manque d’eau, face à une période de canicule intense. « L’utilisation en eau d’une piscine représente en moyenne 15m3 par an, soit autant que pour produire 1kg de viande de boeuf », se défend Mme Pulinx Challet, déléguée générale de la FPP. Selon elle, « la totalité des piscines ne représentent que 0,12% de la consommation annuelle d’eau de la France ».



Titres diffusés

Aucun titre