Longuenesse : Des armes et un char factices découverts à la prison!

27 mai 2022 à 11h50 par Claire Cortyl

Crédit image: Photo d'illustration
séparateur

Une enquête administrative est en cours.

C’est une information de nos confrères de La Voix du Nord Saint-Omer. Des armes factices et un char ont été saisis mercredi à la prison de Longuenesse !

Les agents pénitentiaires ont découvert des armes en plâtre et en bois, ainsi qu’un char sur rails. Ces armes, fabriquées par des détenus ont été retrouvées cachées dans une salle de formation, à proximité des ateliers ou travaillent les détenus.  Selon la voix du nord, un fusil à pompe, une Kalachnikov et cinq revolvers, tous fabriqués en plâtre et en bois ont été découverts, ainsi qu’un petit char sur rail, de la taille d’une voiturette, et lui aussi en plâtre.

Des armes très réalistes, et qui auraient pu être utilisées lors d’une tentative d’évasion… Il ne manquait plus qu’une couche de peinture pour finaliser ses armes de poing très réalistes.

Une enquête administrative a été ouverte pour savoir comment des détenus ont pu fabriquer cet impressionnant arsenal, sans éveiller les soupçons. Trois agents pénitentiaires encadrent aujourd’hui les ateliers de la prison de Longuenesse, où sont fabriqués des crayons de maquillage et des porte-vélos. Une centaine de détenus y travaillent chaque jour. L’un des formateurs, extérieur à la prison, est soupçonné d’avoir supervisé les « travaux » des détenus. Il aurait été suspendu sur-le-champ.



Titres diffusés

Aucun titre