Meurtre de Yanis: Julien Masson pourrait se pourvoir en cassation

4 avril 2022 à 7h03 par Claire Cortyl

Crédit image: La Voix du Nord
séparateur

Le beau père a écopé de 28 ans de réclusion en appel (3 ans de plus qu'en première instance)

Le beau-père de Yanis pourrait se pourvoir en cassation, après sa condamnation vendredi par la cour d'appel de Douai à 28 ans de réclusion criminelle. l'homme était jugé en appel pour avoir tué son beau-fils de 5 ans, en le punissant, en février 2017, pour un pipi au lit. Course en pleine nuit à la frontale, punition, chutes, et suspension de l'enfant au dessus du canal. Yanis a vécu un véritable calvaire, mais la famille n'a, une fois de plus, pas obtenu toutes les réponses qu'elle demandait.

Cette peine de 28 ans de réclusion criminelle est une peine plus lourde qu’en première instance, ou l'accusé avait écopé de 25 ans de réclusion. Julien Masson, 35 ans, pourrait, selon son avocat se pourvoir en cassation, dernier échelon judicaire qui existe, en France.



Titres diffusés

Aucun titre