5 infos que vous ignorez sur Gainsbourg !

2 mars 2021 à 8h30 par DM

séparateur

Ce Mardi 02 Mars, la France rend hommage à Serge Gainsbourg. A cette occasion, voici 5 anecdotes, parfois croustillantes, le concernant.

Numéro 1 / Jacques Dutronc le détestait profondément.

Interrogé sur le bonhomme, Jacques Dutronc a souvent évoqué sa relation avec Serge Gainsbourg: «C'est Françoise (Hardy) qui me l'a fait rencontrer et je le détestais. Mais c’était réciproque. C’est pour ça que je le détestais puisqu’il me détestait», avait-il expliqué avant d’ajouter: «Françoise voulait absolument que je le rencontre. Lui ne voulait pas, moi non plus. Elle a réussi à organiser ça».

Les deux artistes évitaient de se croiser en coulisses et sur les plateaux télés.

Numéro 2 / Serge Gainsbourg a refusé d’écrire la Bande-Originale du film érotique Emmanuelle.

Le chanteur a refusé de composer la BO du film Emmanuelle, car c'était trop éloigné de sa conception de l'érotisme. Mais lorsque le film a cartonné, il s’est empressé de composer pour le deuxième volet « GoodBye Emmanuel »… Gainsbourg était un artiste mais aussi un buisnessman.

Numéro 3 / Il passait ses soirées (assez arrosées) avec Jean-Louis Aubert.

Dans plusieurs entretiens accordés aux médias, l’ex leader de Telephone s’est souvenu d’une sortie très arrosée avec son ami Gainsbourg:

«Avec Serge, on rentrait souvent, soit en voiture de police soit... avec les camions poubelles», a-t-il avoué en riant. Pourtant issu d’un genre musical différent, Jean-Louis Aubert considérait Gainsbourg comme son meilleur ami.

Numéro 4/ Il voulait à tout prix devenir peintre.

Avant de devenir le représentant de la pop musique en France, Serge Gainsbourg souhaitait devenir artiste peintre:

«J’ai commencé à peindre à 13 ans, et ça jusqu’à mes 30 ans. Je faisais de la penture figurative, puis du cubisme » avait-il expliqué sur le plateau de Bernard Pivot. Finalement, il garda la peinture comme jardin secret pour perçer dans la musique... Et tant mieux pour nos oreilles !  

Numéro 5 / Le scandale de la chanson "Lemon Incest".

En 1984, Serge Gainsbourg a écrit et interprété la chanson Lemon Incest avec sa fille Charlotte.

Un titre qui a provoqué un énorme scandale, par son texte qui légitimait l’inceste.. Le lien de parenté entre les deux chanteurs est le même que celui des protagonistes de l’histoire , ce qui a entrainé des soupçons sur la relation de Gainsbourg avec sa fille !

Des soupçons vite levés. Le chanteur s'en est vite défendu publiquement.

Ce titre est devenu depuis l’un des plus gros succès commerciaux de sa carrière et a révélé Charlotte Gainsbourg au monde.

 

Gainsbourg Poète, Gainsbarre clope au bec… Deux personnages dans un même artiste, véritable pionnier de la pop musique en France.

 



Titres diffusés

Aucun titre