A Grenay, un homme a été écroué après la mort suspecte de sa compagne, mercredi dernier.

5 octobre 2021 à 10h17 par CC

séparateur

Il pourrait d'agir d'un féminicide

Mercredi dernier, les secours ont découvert dans un appartement de la rue de Tahiti une femme de 37 ans, inanimée. Le compagnon de la victime, qui a prévenu les secours, les informe d’une probable overdose.

La victime est alors transportée à l’hôpital, où elle décède, quelques heures plus tard.

Le couple, suspecté depuis quelques mois d’organiser un trafic de drogue à son domicile était surveillé de près des services de police. C’est une coïncidence, mais c’est initialement pour mener une perquisition que les policiers sont arrivés au domicile de la victime, quelques minutes après l’appel passé au SMUR.

Entre temps, son compagnon a été placé en détention provisoire pour viol aggravé. Selon nos confrères de la voix du nord qui ont rencontré le procureur, et contrairement aux scellés sur la porte, c’est une information judiciaire pour viol aggravé qui est en cours, pour le moment. Un juge d’instruction a été saisi.

L’autopsie n’a pas permis de déterminer les causes de la mort. Les résultats des analyses toxicologiques ne sont toujours pas connus, mais la qualification des faits pourrait évoluer, selon les résultats, en homicide.



Titres diffusés

Aucun titre