Assises de Saint-Omer : une femme jugée pour le meurtre de son mari à Méricourt

29 septembre 2021 à 13h48 par JD

Crédit image: ©Pixabay
séparateur

L'accusée était victime de violences conjugales et affirme avoir étranglé son époux pour se défendre lors d'une dispute en utilisant la rallonge du fer à repasser. Une thèse invalidée par l'autopsie.

Le procès d’une quinquagénaire s’ouvre ce mercredi devant la Cour d’Assises du Pas-de-Calais à Saint-Omer. Cette dernière est jugée pour le meurtre de son mari en 2015 à Méricourt, près de Lens. La femme était restée cloitrée 15 jours auprès du cadavre en décomposition de son époux avant qu’il ne soit découvert.

L’accusée était victime de violences conjugales et affirme avoir étranglé son époux pour se défendre lors d'une dispute en utilisant la rallonge du fer à repasser. Une thèse invalidée par l’autopsie. Aucune trace de strangulation n’a été mise en évidence. Le procès devra faire la lumière sur les causes du décès de cet homme violent. Les proches parlent d’une femme sous emprise. Elle risque la réclusion à perpétuité.



Titres diffusés

Aucun titre