Boulogne-sur-mer : les pêcheurs manifestent pour obtenir les licences promises dans le cadre du Brexit

22 avril 2021 à 15h41 par JD

séparateur

Les pêcheurs de la Côte d'Opale réalisent près de 60 % de leurs prises dans les eaux britanniques, à trente minutes de navigation.

Premier port de pêche français, Boulogne-sur-Mer subit de plein fouet le Brexit. Privés d’accès aux eaux britanniques, les pêcheurs voient leur activité menacée. Les professionnels de la mer attendent toujours les autorisations d’accès aux eaux britanniques négociées dans l’accord sur le Brexit. Aujourd’hui, seule une vingtaine de licences ont été accordées, sur une centaine de bateaux. Ils prévoient une action ce jeudi soir au port de Boulogne et jusqu’à demain. Le maire de Boulogne Frédéric Cuvillier, et ancien ministre de la pêche (entre 2012 et 2014), leur apporte son soutien.



Titres diffusés

Aucun titre