Dunkerque : pas de référendum, le projet de parc éolien est lancé

10 mai 2021 à 16h48 par JD

Crédit image: ©Reuters
séparateur

La ministre de la Transition écologique, en déplacement à Dunkerque ce lundi, a acté la poursuite du projet.

C’est un nouveau cap pour le projet éolien offshore au large de Dunkerque. En visite dans la cité Jean Bart aujourd’hui, la ministre de la Transition Ecologique a acté la poursuite du projet.

Barbara Pompili a, en revanche, rejeté l’idée d’un référendum. Lors du débat, plusieurs collectifs et associations, dont la Ligue de protection des oiseaux et le collectif d'habitants «Vent debout», se sont opposés au projet, qui suscite également de nombreuses inquiétudes côté belge. Le gouvernement belge, préoccupé entre autres par l'impact visuel pour le tourisme et pour les routes maritimes du port d'Ostende, avait proposé de modifier l'implantation des éoliennes pour en faire un parc franco-belge, bien plus loin des côtes.

Barbara Pompili a défendu le projet dans son état et son emplacement actuel, et proposé de «réfléchir à un nouveau projet en mer du Nord qui serait cette fois-ci conjoint».

Le grand public pourra tout de même donner son avis lors de l’enquête publique courant 2022. Le parc, d'environ 50 km2 et situé à une dizaine de kilomètres des côtes en bordure des eaux territoriales belges, devrait être composé de 46 éoliennes. Sa mise en service est prévue en 2027, pour une durée d'exploitation de 30 ans.



Titres diffusés

Aucun titre