Actualités régionales

Gravelines : le maire s’oppose au permis de construire pour les antennes Starlink d’Elon Musk

29 avril 2021 à 09h37 Par JD
Le maire de Gravelines refuse d'accorder le permis de construire pour les antennes relais au sol que la société d'Elon Musk, SpaceX, veut implanter dans sa commune pour son projet Starlink d'internet par satellite.

Trois villes françaises attisent la curiosité des sous-traitants de Starlink, projet pharaonique d'Elon Musk, patron de Tesla et Space X, qui a l'ambition de déployer des stations équipées d'antennes relais. L’objectif est d’assurer un Internet haut-débit au monde entier grâce à des constellations de satellites à basse altitude. 

elon musk.PNG (729 KB)

Le patron de Tesla et SpaceX Elon Musk © AFP

La question de la prise en charge financière du raccordement au réseau public d'électricité

Bertrand Ringot, maire de Gravelines refuse le permis de construire. La raison : l’entreprise partenaire, Centurylink, n’a pas répondu aux demandes de prise en charge financière du raccordement au réseau public d’électricité des 9 antennes de télécommunication qui seraient installées.

Le maire de Gravelines émettait déjà des réserves et pointait notamment l’absence de concertation, d’enquête et de débat public. Il a demandé plus de documents en français, sur l'exposition aux champs électromagnétiques générées pour les personnes travaillant ou vivant à proximité. Sans réponse.