Harcèlement scolaire : A Saint-Omer, un élève de sixième harcelé se retrouve avec une clavicule cassée.

7 octobre 2021 à 10h24 par CC

séparateur

Mathis, 11 ans, vit chaque jour un calvaire

Une nouvelle affaire de harcèlement, quelques jours après le décès de Chanel, 12 ans, qui s’est suicidée à Frévent, victime, selon ses proches, de harcèlement scolaire.

Au collège de l’esplanade, à Saint-Omer, un élève de sixième a été victime d’un croche pied de la part d’autres enfants de l’établissement. Bilan : Fracture de la clavicule.  

Les parents vont déposer plainte. La maman de Mathis, 11 ans élève de sixième explique une véritable descente aux enfers, depuis le mois de septembre. Elle a publié plusieurs messages d'alerte, sur sa page Facebook, pour raconter le calvaire vécu par son fils.

Un garçon gai et content de faire sa rentrée au collège, qui est devenu triste, passant chaque jour un quart d’heure aux toilettes avant de partir à l’école, et victime de maux de ventre et de crises d’angoisse.

En cause, des moqueries et du harcèlement, dont est victime son fils. Un doigt coupé aux ciseaux, des bousculades, des invectives. Dans le couloir, aux toilettes, ou l’on empêche les « petits sixièmes » d’aller, ou encore dans le bus, ou il n’a pas le droit de s’assoir à côté des plus grands.

Une plainte va être déposée par la famille de Mathis, et le jeune garçon ne retournera pas à l’école, tant que les collégiens responsables seront la. Mathis va, en attendant, suivre des cours à distance. 

Il existe, on vous le rappelle, un numéro national d’écoute, pour les personnes victimes de harcèlement scolaire : le 3020. Au niveau local, un numéro vert, gratuit et anonyme, est aussi disponible, du lundi au vendredi, sans interruption, de 9h à 17h : C’est la 0 800 59 11 11



Titres diffusés

Aucun titre