Hauts-de-France : les doses d'Astrazeneca non utilisées redistribuées aux pharmacies et aux médecins

22 avril 2021 à 17h33 par JD

Crédit image: ©AFP
séparateur

L'ARS des Hauts-de-France a donné son feu vert pour que les médecins, pharmaciens et infirmiers de la région puissent avoir les doses AstraZeneca non utilisées dans les centres de vaccinations.

Médecins, infirmiers et pharmaciens de la région pourront avoir des doses d’AstraZeneca non utilisées dans les centres de vaccination à partir de la semaine prochaine. Annonce de l’Agence régionale de santé ce jeudi. Objectif : éviter les pertes de doses qui seront périmées le mois prochain. De nombreux rendez-vous sont en effet annulés ces derniers dans la région. A Calais, ce sont plus de la moitié des doses reçues au début du mois au centre Gambetta qui n'ont pas trouvé preneur.

 



Titres diffusés

Aucun titre