La vente de produits non-essentiels interdite en grande surface dès demain, mardi  

2 novembre 2020 à 17h12 par JD

Crédit image: ©Pixabay
séparateur

Le gouvernement souhaite rétablir l'équité par rapport aux petits commerçants qui ont dû fermer boutique.

Rétablir l’équité entre les petites boutiques de proximité « non-essentiels » qui ont fermé, et grandes surfaces qui continuent à accueillir du public. C’est ce qu’a annoncé ce dimanche soir le premier Ministre Jean Castex. Ainsi, les grandes surfaces devront interdire la vente de produits non-essentiels. Le maquillage, les jouets, les vêtements, devront notamment être retirés des rayons, mais les produits d’hygiène resteront en place. Il y aura une «tolérance jusqu’à mercredi» indique le ministère de l’Economie.

« L’État nous met à poil » : des commerçants posent nus pour protester contre le confinement

Une annonce en réponse à la colère des élus locaux, et des commerçants. Des commerçants qui se sont dénudés ce week end à Boulogne-sur-mer. Plusieurs dizaines d’entre eux se sont réunis pour mettre en place l’action « l’Etat nous met à poil ». Tous ont été photographiés, de dos, torse dénudé pour se faire entendre du gouvernement. L'initiative est très partagée sur les réseaux sociaux. Au Touquet, certains ont manifesté ce week-end à deux pas de la villa d’Emmanuel Macron.

boulogne commercants.PNG (558 KB)

"L'Etat nous met à pol" au sens propre pour les commerçants de Boulogne-sur-mer



Titres diffusés

Aucun titre