Pas-de-Calais: pas de couvre-feu, mais des bars fermés dès 22 h à compter de ce week-end

16 octobre 2020 à 4h51 par CC

Crédit image: AFP
séparateur

Le préfet a présenté hier soir toute une série de mesures : fermeture des bars à 22 h, fermeture des salles de sport et des piscines pour les particuliers...

Le préfet du Pas-de-Calais a décidé de serrer la vis, en complément des mesures nationales. Louis Le Franc, en déplacement hier soir à Arras, a annoncé toute une série de mesures, et notamment la fermeture des bars à 22 heures, dès ce week end, dans tout le département. L'objectif du préfet est d'éviter d'avoir recours au couvre-feu, comme c'est le cas dans la Métropole Lilloise.

Le Pas-de-Calais voit en effet  sa situation sanitaire se dégrader avec un nombre d’hospitalisations dues à la Covid-19 qui augmente et un taux de positivité de 11%, au dessus de la moyenne régionale et nationale .

Un arrêté prévoyant de nombreuses mesures doit être publié aujourd’hui, dans la foulée du décret d'urgence sanitaire. 

 

  • Fermeture des bars à 22 heures, dès samedi : 

Les bars fermeront donc à 22 heures, dès samedi, et non plus à 0h30, comme c'est le cas actuellement. Les restaurants, cinémas et hôtels ne sont pas concernés par ce nouvel horaire. Le préfet redoute notamment des « effets de transferts » de jeunes lillois décidant de venir faire la fête dans le Pas-de-Calais. 

Les rassemblements de plus de dix personnes seront également interdits, sauf dans les lieux de culte.

La jauge du stade Bollaert sera ramenée à 1000 personnes seulement, contre 5000 actuellement.

 

  • Fermeture des clubs de sport et des piscines

Les associations et clubs de sport devront également fermer, sauf pour les groupes scolaires et les équipes ou sportifs évoluant au niveau national. Et à huis clos. Les piscines couvertes seront également interdites d’accès aux particuliers, mais autorisées aux groupes scolaires dans la mesure où un encadrant fait appliquer les consignes sanitaires.

 

  • Pas de couvre-feu au niveau municipal

En revanche, pas question pour les communes de prendre des couvre-feux municipaux. Le préfet du Pas-de-Calais a recadré hier le maire du Touquet, qui avait annoncé la mise en place d’un couvre-feu dans sa commune à partir de minuit… . « L’élu ne doit pas s’affranchir du cadre général qui s’applique au pays », a rapellé Louis Le Franc, précisant que ces arrêtés ne peuvent entrer en application que s’il les signe.



Titres diffusés

Aucun titre