Un militaire originaire d'Audruicq mort en opération au Liban

19 juillet 2021 à 10h16 par JD

séparateur

Ludovic Logez, adjudant-chef du 3e régiment des hussards a succombé à une crise cardiaque alors qu'il était en opération au Liban samedi.

L’adjudant-chef Ludovic Logez, du 3e régiment de hussards, participait depuis le mois de juin à la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), à laquelle contribuent près de 700 militaires français.

Le sous-officier est mort samedi à l'âge de 55 ans d’une « crise cardiaque après une séance d’instruction sur le terrain », a annoncé l’état-major des armées dans un communiqué. Le ministère des Armées a salué un « sous-officier d’envergure, animé de qualités humaines et professionnelles rares ».

Né à Audruicq, dans le Calaisis, il a accompli la majorité de sa carrière dans les régiments de l’armée blindée cavalerie en Allemagne et à Metz.



Titres diffusés

Aucun titre