Pass vaccinal : la période de validité évolue et passe de sept à quatre mois ce 15 février

15 février 2022 à 10h39 par Julie Desbois

Crédit image: Pascal GUYOT / AFP
séparateur

Aujourd’hui marque une nouvelle étape dans les règles de validation du pass vaccinal. Entre 4 et 5 millions de Français vont perdre leur pass aujourd’hui, faute d’avoir effectué leur 3e dose de vaccin.

Les règles changent ce mardi 15 février pour disposer d’un pass vaccinal valide. Entre 4 et 5 millions de Français verront leur pass vaccinal désactivé, faute d'être à jour de leurs rappels de vaccins anti-Covid. Les personnes dont la dernière injection ou infection remonte au-delà du 15 octobre sont concernées. Le délai imparti pour réaliser sa 3e dose est réduit à 4 mois, et non plus 7, sauf pour les personnes bénéficiant d'un certificat de rétablissement du Covid ou de contre-indication à la vaccination. La validité du certificat de rétablissement est elle aussi réduite à 4 mois, contre 6 auparavant.

Ces règles pourraient toutefois être modifiées prochainement. Le gouvernement n’exclut pas la fin du pass vaccinal d'ici fin mars ou début avril si la situation sanitaire le permet.

A noter que de nouvelles restrictions seront levées ce mercredi 16 février avec la réouverture des discothèques ou encore la possibilité d’assister à un concert debout.



Titres diffusés

Aucun titre