Quotas de pêche : la France mettra ses menaces contre le Royaume-Uni à exécution le 2 novembre

28 octobre 2021 à 14h46 par Julie Desbois

séparateur

La France attend toujours la totalité de licences négociées avec le Royaume-Uni lors des accords post-Brexit. Les pêcheurs Boulonnais commencent à s’impatienter.

Les autorités françaises lancent un ultimatum à leurs homologues britanniques dans le dossier sur la pêche. Ultimatum fixé à ce samedi.  La France espère obtenir les licences de pêche manquantes après la mise en place du Brexit il y a presque 1 an. Des mesures de rétorsion seront mises en place dès le 2 novembre à l’encontre des anglais. Des contrôles douaniers et sanitaires systématiques des produits débarqués en France seront effectués. Des bateaux pourraient être interdits de débarquement. Londres juge ces mesures « décevantes » et « disproportionnées ».

Les pêcheurs Boulonnais perdent patience. Si les anglais ne jouent pas le jeu, des actions pourraient avoir lieu dans les prochains jours.

Sur le terrain, les mesures de représailles ont déjà commencé. Le ministère de la Mer a annoncé ce jeudi matin la verbalisation de deux navires anglais qui pêchaient dans les eaux françaises au large du port du Havre. L'un des navires n'a pas été en mesure de présenter une licence, l'autre a été sanctionné pour avoir refusé que la gendarmerie maritime monte à bord.



Titres diffusés

Aucun titre