Samer: La mère d'Hanëya condamnée à 18 mois de prison

3 juin 2022 à 9h50 par Claire Cortyl

Crédit image: photo d'illustration
séparateur

Ivre et sans permis, elle avait provoqué un accident qui a tué la fillette de 18 mois

18 mois de prison ferme et 7000 euros de dommages et intérêts à verser aux parties civiles. La mère de la petite Hanëya a été condamnée hier par le tribunal de Boulogne. Cette femme était jugée pour homicide volontaire, après l’accident qui a coûté la vie à sa fille de 18 mois, en août 2019 à Samer.

La mère de famille, au volant du véhicule familial conduisait ivre, et sans permis (Elle présentait un taux d’alcool dans le sang de 1,26 gramme), avec ses 3 enfants à l'arrière. Elle a percuté un pont ferroviaire. Un choc violent au cours duquel la petite Hanëya a été grièvement blessée. L'enfant est héliportée vers le CHR de Lille, alors que les parents et les deux autres enfants sont hospitalisés à Boulogne. Mais les parents s'enfuient de l'hôpital, laissant derrière eux leurs deux enfants hospitalisés. Pendant leur cavale, l'état de la fillette se dégrade. Elle finira par décéder des suites de ses blessures, alors que les parents, eux, sont rapidement interpellés au Portel. 

La prévenue, elle, demande a reconstruire une nouvelle vie, avec ses deux enfants actuellement placés, et avec l'enfant de 5 mois qu'elle a eu avec son nouveau compagnon.  



Titres diffusés

Aucun titre