TER Hauts-de-France : la SNCF ouvre toutes ses lignes à la concurrence

25 mars 2022 à 16h50 par Julie Desbois

séparateur

La région Hauts-de-France va ouvrir à la concurrence sous 18 mois la totalité de ses lignes TER, élargissant une offre portant jusque-là sur la moitié du réseau.

La SNCF ne sera bientôt plus la seule à pouvoir exploiter les rails régionaux. La région Hauts-de-France ouvre à la concurrence la totalité de ses lignes TER dans les 18 prochains mois. Une délibération en ce sens a été adoptée mardi en commission permanente, soutenue par la seule majorité de droite. « Nous y allons à 100 % », a affirmé Franck Dhersin, vice-président en charge des mobilités. Objectif : élargir une offre portant jusque-là sur la moitié du réseau. De nouveaux appels d’offres seront lancés. Le droit européen impose en principe, la mise en concurrence du trafic ferroviaire régional à partir de décembre 2023.

Les relations entre la Région et la SNCF ne sont pas au beau fixe, même si les tensions semblent s’apaiser. Le Conseil Régional reprend ses paiements dus à la compagnie ferroviaire après les avoir suspendus plusieurs mois.



Titres diffusés

Aucun titre