Un calaisien jugé par la Cour d’Assises du Nord pour tentative de meurtre à Dunkerque

4 avril 2022 à 15h39 par Julie Desbois

séparateur

A l’origine des coups de feu : un banal accrochage en voiture.

Il risque 30 ans de réclusion criminelle. Un calaisien est jugé pendant trois jours par la Cour d’Assises du Nord. Il est accusé d’avoir tenté de tuer quatre jeunes près de la gare de Dunkerque, en février 2018. Le groupe de jeunes avait été pris pour cible depuis une voiture. L’homme avait baissé sa vitre et tiré à dix reprises avant de prendre la fuite. Deux jeunes avaient été grièvement blessés.

A l’origine de cet accès de violence : une simple histoire d’accrochage en voiture, quelques minutes plus tôt.

Plusieurs armes à feu ont été retrouvées chez lui pendant la perquisition. L’accusé a fini par avouer être à l’origine des coups de feu mais nie toujours l’intention de tuer. Il a déjà été condamné pour des vols de carburant et d’armes.



Titres diffusés

Aucun titre