Un épisode de pollution de l’air en cours dans le Nord-Pas-de-Calais

22 mars 2022 à 14h27 par Julie Desbois

Crédit image: Atmo Hauts-de-France
séparateur

Soleil, températures agréables et manque de vent empêchent la dispersion des particules fines en suspension, ce qui entraîne une dégradation de la qualité de l’air.

C’est malheureusement le revers de la médaille, et c’est de plus en plus fréquent. Le beau temps s’installe depuis quelques jours, mais le soleil et les températures agréables dans la région entrainent une dégradation de la qualité de l’air dans le Nord-Pas-de-Calais. Plus précisémment : le manque de vent et la douceur empêchent la dispersion des particules fines en suspension. La qualité de l'air est jugée mauvaise sur la moitié nord-est, notamment dans le Boulonnais, Montreuillois, le Calaisis, le Dunkerquois, l’Audomarois, les Flandres et la métropole lilloise.

Le niveau d'alerte sur persistance prévu pour les particules en suspension est dépassé. L’épisode de pollution aux particules fines se poursuivra demain, mercredi. La préfecture de Région recommande de limiter sa vitesse sur les grands axes routiers et de favoriser les transports en commun, quand c’est possible.



Titres diffusés

Aucun titre