15 personnes interpellées dans le cadre de l’enquête sur la mort de 27 migrants au large de Calais

30 juin 2022 à 15h36 par Julie Desbois

Crédit image: migrants calais
séparateur

Les 15 personnes interpellées sont soupçonnées d’être impliquées dans un réseau de passeurs et responsables de la mort de 27 clandestins retrouvés au large de Calais le 24 novembre dernier.

Sept mois après la catastrophe migratoire au large de notre littoral, l'enquête progresse. Une vaste opération de police a été déclenchée dans la nuit de dimanche à lundi. 15 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, soupçonnées de faire partie d’un réseau afghan de passeurs, et d’avoir participer de près ou de loin à la tragédie du 24 novembre dernier. Parmi elles : un suspect a été mis en examen ce jeudi, et 9 sont présentées à des juges d'instruction.

27 personnes avaient péri dans l’eau glacée de la Manche en tentant de rejoindre l’Angleterre sur un bateau de fortune. Deux hommes seulement ont pu être secourus.

Ce naufrage est le plus meurtrier que la Manche ait connu depuis la hausse des tentatives de traversées pour rejoindre l’Angleterre depuis la Côte d’Opale. L’année 2022 devrait sans nul doute battre un nouveau record en nombre de tentatives de traversées de la Manche. Elles ont augmenté de 68% entre janvier et juin, par rapport à la même période l’an dernier.



Titres diffusés

Aucun titre