Béthune : l’usine Bridgestone fermait il y a un an

29 avril 2022 à 16h19 par Julie Desbois

séparateur

Aujourd’hui, la moitié du personnel a retrouvé un emploi stable.

C’était il y a un an : le 30 avril 2021. Un jour dont se souviennent les ex-salariés de Bridgestone à Béthune. Inaugurée en 1961, l’usine de pneumatiques japonaise fermait ses portes définitivement après 60 ans d’activité. La casse sociale était énorme dans le bassin minier : 863 employés se retrouvaient à la porte, après l’annonce choc de l’arrêt définitif de l’activité, en novembre 2020.

Après négociation d’un Plan de Sauvegarde de l’Emploi, le personnel partait avec des congés de reclassement et des indemnités de départ. Aujourd’hui, seulement 430 salariés, soit la moitié des effectifs, ont retrouvé un emploi stable.



Titres diffusés

Aucun titre