40 chiens récupérés par la SPA le week-end dernier à Wizernes.

8 décembre 2020 à 6h45 par CC

Crédit image: @La Voix du Nord - Aïcha Noui
séparateur

Les animaux vivaient dans leurs excréments, enfermés et pour certains attachés

Comme le révèlent nos confrères de la Voix du Nord, les animaux vivaient dans des conditions insalubres. Ils ont été récupérés par la Société Protectrice des Animaux, alors qu’ils vivaient enfermés et pour certains enchaînés, dans un garage, dans des voitures ou des camionnettes.

 

« On nous a signalé que ces personnes avaient dix ou quinze chiens dans leur logement, que la dame était hospitalisée, et qu’il fallait prendre en charge les animaux qui vivaient dans l’insalubrité. Mais lorsque les collègues sont arrivés, on voyait les chiens sortir au fur et à mesure et finalement, il y en avait quarante», détaille Peggy Derollez, directrice de la SPA.

 

Les chiens n’étaient pas maigres mais il sont nombreux à présenter des cicatrices, certainement en raison de bagarres au sein de l’habitation dans laquelle ils vivaient, au milieu de leurs excréments

 

Les chiens seront proposés à l’adoption une fois qu’ils seront rétablis, pucés et vaccinés. Les animaux n’ont, pour la plupart, jamais vu l’extérieur, et ne sont pas habitués aux enfants.

 

Le couple n’a pas fait d’histoire et a signé un acte d’abandon pour 40 chiens et a souhaité en conserver 4. La SPA a décidé de ne pas porter plainte contre les propriétaires. Le couple d’une soixantaine d’années, qui vit dans une grande misère, se serait laissé dépasser par les portées de chiens.



Titres diffusés

Aucun titre