Blériot-Plage : un sursis jusqu'à la fin de l'été pour les chalets

1er mars 2021 à 8h24 par JD

séparateur

La mairie a accordé un sursis aux propriétaires des cabanes de plage, vouées à la destruction. Elles pourront rester jusqu'à la fin de l'été.

Le démontage des cabanes de plage devait commencer, mais les propriétaires, mobilisés à nouveau ce dimanche, ont finalement obtenu un sursis. Les célèbres chalets de Blériot-Plage, incontournables dans le paysage du Calaisis, pourront rester jusqu’à la fin de l’été. En revanche, la mobilisation se poursuit pour éviter leur disparition. Une requête a été déposée au tribunal administratif de Lille, pour demander l'annulation de l'arrêté municipal au nom de la préservation du "patrimoine culturel". Les plus anciens de ces chalets datent du début des années 1950. Au total, plus de 213 installations sur 233, sont concernées par ce projet de remise à l'état naturel du littoral. Une pétition en ligne pour tenter de sauver les chalets receuille plus de 6000 signatures.



Titres diffusés

Aucun titre