Covid 19 : l'ARS des Hauts-de-France demande près d'une centaine de lits dédiés à la réanimation

21 octobre 2020 à 16h46 par JD

séparateur

Les autorités sanitaires régionales tirent (encore une fois) la sonnette d'alarme alors que le gouvernement d'apprête à annoncer le passage d'un certain nombre de départements en alerte maximale demain, jeudi.

L’Agence régionale de santé des Hauts-de-France réclame aux hôpitaux de la région de mobiliser 96 lits supplémentaires dédiés à la réanimation. Les autorités sanitaires demandent également aux établissements hospitaliers d’engager sans attendre les déprogrammations d’interventions non-urgentes. Objectif : anticiper l’afflux de patients Covid des prochains jours. L’ARS rappelle que les taux d’incidence continuent d’augmenter très fortement dans toute la région.

Par exemple, le nombre de nouvelles contaminations est en hausse de 187% en une semaine dans le Calaisis. Une hausse exponentielle jamais enregistrée sur cette période dans le Pas-de-Calais. En conséquence, l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) de Calais a décidé de ne pas faire de recours en justice contre la fermeture des bars à 22h, comme elle l’envisageait encore hier mardi.

Dans ce contexte, l’exécutif s’apprête à prendre de nouvelles mesures. « Un certain nombre de départements basculeront en alerte maximale et donc sous couvre-feu » a déclaré ce mercredi le porte-parole du gouvernement. La liste de ces départements sera donnée demain jeudi à 17 h, par le Premier ministre Jean Castex.

 

 

 



Titres diffusés

Aucun titre