Le c-ur retrouvé mercredi à Hazebrouck n'était pas humain

8 janvier 2021 à 10h26 par CC

séparateur

Il s'agit d'un c-ur d'origine animale, mais l'espèce n'a pas pu être identifiée avec précision

La découverte a suscité l’émoi, mercredi après midi, près de la gare d’Hazebrouck. Un cœur gisant sur le sol a été retrouvé, par des piétons.

 

Un médecin légiste a finalement conclu qu’il s’agissait d’un cœur d’origine animale, sans pouvoir précisément déterminer de quelle espèce. Un boucher, lui aussi appelé sur place a cru reconnaître un cœur de porc.

 

L’enquête s’arrête donc là, et on ne saura jamais ni comment cet organe est arrivé sur le trottoir. L’organe est lui parti à l’équarrissage. Les investigations auraient été autrement plus complexes s’il avait s’agit d’un cœur humain, puisque la découverte d’un organe est semblable à celle d’un cadavre.  

 



Titres diffusés

Aucun titre