Les animaux sauvages dans les cirques itinérants progressivement interdits

29 septembre 2020 à 17h34 par JD

Crédit image: ©Pixabay
séparateur

La ministre de la Transition écologique a annoncé ce mardi la fin progressive des présentations d'animaux sauvages dans les cirques itinérants et celles des orques et dauphins dans les delphinariums.

La présentation d’animaux sauvages dans les cirques itinérants va être progressivement interdite en France, ainsi que la reproduction et l’introduction de nouveaux orques et dauphins dans les trois delphinariums du pays, a annoncé ce mardi la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili.

D’ici deux ans, les orques seront sortis des delphinariums. Pour les dauphins, « cela pourrait prendre sept années ou un petit peu plus » selon la ministre, le temps de trouver des solutions pour accueillir et protéger. Dans les Hauts-de-France, le Parc Astérix, dans l’Oise, est concerné. Pour les cirques, pas de date précise. « On parle plus d’une reconversion. Nous voulons que les cirques itinérants se réinventent autour de ce qu’on appelle les arts du cirque. Une enveloppe d’environ huit millions d’euros est prévue pour aider ces reconversions », précise la ministre.

Plusieurs communes du Nord et du Pas-de-Calais avaient déjà pris position

Chez nous, des communes refusaient déjà d’accueillir des cirques avec des animaux sauvages, comme Racquinghem. Le conseil municipal a pris la décision il y a deux semaines. C’est d’ailleurs après un spectacle dans la ville audomaroise que le cas de l’Ours Micha avait alerté l’opinion publique et les autorités. L’animal, qui avait assuré sa représentation malgré son état de santé, est mort deux mois après la prestation controversée. Même polémique à Watten en aout 2019 après un après un spectacle de montreurs d’ours et de loups présenté à l’occasion de la fête médiévale.

L'ours Micha à Racquinghem


La Voix du Nord rappelle que l’association Cirques de France recense, en tout, 26 villes du Nord et du Pas-de-Calais qui ont déjà refusé la présence de cirques, montreurs d’ours, de loups et de tout autre animal sauvage sur leur territoire : Anor, Arras, Béthune, Beuvrages, Biache-Saint-Vaast, Bully-les-Mines, Douai, Dunkerque, Eclaibes, Hénin-Beaumont, Lille, Lillers, Liévin, Montigny-en-Ostrevent, Morval, Racquinghem, Roncq, Rubrouck, Saint-Martin-sur-Écaillon, Taisnières-sur-Hon, Tourcoing, Wambrechies, Wavrechain-sous-Denain, Wingles et Wittes.



Titres diffusés

Aucun titre