Un habitant de Blendecques de 78 ans devant les assises pour avoir violé sa fille

9 mars 2021 à 8h39 par CC

séparateur

L'homme comparaît pour avoir violé sa fille pendant une vingtaine d'années, à Blendecques.

L’accusé aurait profité de son emprise sur sa fille, handicapée mentale, pour abuser d’elle durant de nombreuses années.

L’affaire n’a été révélée qu’en novembre 2013 par le compagnon de la victime, qui l’a surprise en train de se faire violer par son père, dans la chambre du domicile conjugal. L’homme met alors au courant quelques voisins, la famille, et surtout, compose le 3977, le numéro national d’aide aux personnes en situation de handicap victimes de maltraitance. L’enquête, elle, débute en 2016. Et les enquêteurs découvrent que la victime, aujourd’hui âgée de 50 ans est régulièrement violée par son père, depuis ses 15 ans.

 La mère de l’accusée, qui devait comparaître pour non-dénonciation de crime sera jugée ultérieurement, son état de santé n’étant pas compatible avec la tenue d’un procès. Une mère qui aurait également été coupable de nombreuses violences envers sa fille. Claques et humiliations, notamment. Des proches décreivent la victime comme « la cosette de sa mère », qui continuait à venir lui faire son ménage, bien après avoir quitté leur domicile.

L’accusé, qui reconnaît les faits, encourt 20 ans de réclusion criminelle.

Verdict demain, mercredi.



Titres diffusés

Aucun titre